Reunion de préparation du samedi 25 :IMPRESSIONS et Annonces e J.LEVY

Aller en bas

Reunion de préparation du samedi 25 :IMPRESSIONS et Annonces e J.LEVY

Message par Alain Chancogne le Mar 28 Mai - 14:48

Jean donne info et sentiment sur la dernière réunion préparatoire, sur son blog

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-reflexions-au-lendemain-de-la-reunion-preparatoire-des-assises-du-communisme-par-jean-levy-118092266.html



Réflexions au lendemain de la réunion préparatoire des Assises du Communisme, par Jean LEVY








Ils
(et elles) étaient venus des quatre coins de l’hexagone et des divers horizons communistes, du PCF et hors du PCF, des Rouges Vifs Marseille et du PRCF, de la Polex et du Comité Valmy,des Rouges Vifs Paris et de la Coordination Communiste du Nord-Pas-de-Calais, tout comme ceux de Colère et Espoir del’Oise.




Et « dans le
tourbillon de la vie
»…


On s’est connus, on s’est reconnus


On s’est perdus de vue, on s’est r’perdus
d’vue



On s’est retrouvé, on s’est réchauffés





Dans l’unité et l’amitié


Pouvait-il en être autrement ?





Quand les blés sont sous la grêle


Fou qui fait le délicat


Fou qui songe à ses querelles


Au cœur du commun combat



Il est vrai que les camarades présents étaient tous « réséda » et pas du tout « rose »…







C’est dans cette ambiance que s’est échafaudé l’ordre du jour des Assises du Communisme des 28, 29 et 30 juin qui s tiendront à Marseille (ou à sa lisière).







Des travailleurs, venant d’entreprises en lutte, « ouvriront le bal » avec
une discussion ayant pousujet la bataille de régression sociale, politique et syndicale
engagée par le patronat, secondé par le gouvernement, qui ose se déclarer « socialiste ».








Le lendemain matin, c’est normal, le thème retenu, c’est le Capital. Il faut bien connaître ses ennemis pour le combattre efficacement.



Notre ami Rémi Herrera fera l’ouverture.







Et
L’après-midi du samedi, la logique conduit à analyser le cadre de
l’offensive menée de concert par BusinessEurope, le Medef européen, et l’Union Européenne, qui est sa face politique.
Et, naturellement, se posera la question de s’évader de la « forteresse Europe », comme disait en son
temps, Adolf Hitler. Et aussi de l’Euro pour rendre au patronat la monnaie de sa pièce.








Enfin, dimanche matin, et jusqu’au bout de la discussion, seront discutés les voies et les moyens d’agir ensemble, tous les communistes, ceux qui sont fidèles au communisme !







Du beau travail en perspective.







Il nous reste un mois pour réussir ces Assises.



Pour qu’y participe le maximum de camarades venus du plus grand nombre de
villes et de régions de France, membres du PCF et hors du PCF, réunis au sein des diverses organisations ou se
morfondant, isolés, dans l’attente non du Messie, mais de l’occasion de rejoindre le commun combat








Des précisions d’ordre technique (et politique aussi) seront données dans
les jours qui viennent. Mais sans attendre, posons partout la question de la participation aux Assises du
Communisme, de votre propre participation, celle de camarades que vous connaissez et qui pourraient nous rejoindre.








Mobilisons-nous pour faire de ces Assises,nt=Arial]l’événement politique de cet été enFrance ![/font">

Alain Chancogne
Admin

Messages : 36
Date d'inscription : 16/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ami d' Alenya(P.O) me pose une question liées aux ASSISES

Message par Alain Chancogne le Mar 28 Mai - 16:34




Son mail est d'actualité, à mon copain des années 80....qui se réjouit qu'Internet permette de renouer des contacts..


J'en extrais juste tout ce qui n'est pas d'émouvant rappel de combats communs.

Il est plus jeune que moi, il ne sait plus trop bien s'il est considéré encore comme adhérent du PC, vu qu'il n'a plus de lien avec "le parti" mais qu'il a vu débarquer chez lui un copain venu le faire voter pourle36° congrès...Un cas certainement très très rare...


Il m'écrit
" Je ne doute pas de ta sincérité sur ce que vous entreprenez, mais reconnais avec moi que c'est surtout une espèce de construction d'un mouvement , à la gauche du Parti, qui va rassembler les groupes , cercles et autrestrucs dont je lis les blogs , et qui sera , sans trop le dire, une coordination exprimant les positions que le Parti a abandonné"
Je lui ai répondu longuement et téléphoné cet après midi.
Ce qui me permet ici -et si je me suis trompé, qu'on me le dise , de donner ce qu'a été en gros mon explication des plus claires que je crois partagé majoritairement par ceux et celles qui s'investissent dans la préparation de notre encontre de fin juin.


NON, les ASSISEs de JUIN, ce n'est pas DU TOUT ça;

Ce n'est pas, comme une amie me le disait aussi, la Conférence des"EX", qui se réjouirait de"débaucher affraid" des adhérents, certains même dirigeants nationaux dU PCF! Shocked

Ce n'est pas non plus, à contrario,... une façon pour d'actuels camarades encartésau P.C , de venir convaincre de leur utilité au sein du "Parti" voire  de venirà Marseille pour repartir avec mon adhésion :Dd'opposant à Laurent-FDG , Quitte à m'inscrire dans une section du Rhône , del'Hérault, ou du Nord,..au prétexte que , j'en suis certain, il n'ya pas que la météo qui me fait penser qu'il y règne un autre"climat"qu'en GIRONDE......

Oui, participer aux ASSISES en juin,  et dans la foulée donner un peu de "soi" pour  semer des grains de COMMUNISME , afin d'éviter à nos enfants que le Capitalisme soit la fin d'un "moment de l'Histoire de l'humanité" avec processus de marche à reculons vers la Barbarie c'est tout le contraire d'un rassemblement ou s'inscrirait telle orga en tant que telle, engageant ses militants, et ou seraientt "admis" ceux qui comme moi sont SDF de communisme,

Qui  n'entendent plus jamais  participer à quoi que ce "  soit qui puisse donner le sentiment d'une "primauté de"l 'orga "sur tout ce qui doit , selon moi, relever d' un processus de construction INEDITE

 Inédite, justement parce que nous ferons tout pour que le"COLLECTIF" qui aidera à accoucher d'une Organisation révolutionnaire un jour, soit déjà , dès juillet,...un laboratoire d'expérience ou l'INDIVIDU participe,à égalité de droits et de devoirs, en pleine maitrise permanente de TOUT  ce qu'est de responsabilité historique : la  Construction de la Société que nous définissons comme COMMUNNISTE,

C'est à dire,  la pratique d'émancipation collective qui passe par le plein respect d' l'INDIVIDUALITE qui est un des piliers nous évitant , demain, que ne ressurgissent les métastases d'un pseudo communisme, qui , dans la réalité et avec certains crimes qui ont "pourri" notre"idéal"...consistait, grosso  modo à admettre que le Bonheur pouvait naitre sans que les masses ne soient au coeur du dispositif, tant en termede projet , que de stratégie et bien entendu, de Parti construit  dans la Lutte des Classes,!

On sait comment cela a fini: n'y  voir que la main de l'impérialisme de la CIA, la complicité "social-démocrate" c'est s'enfermer dans une analyse du passé que je rejette.

Car elle interdit toute analyse lucide -parfois douloureuse" du présent et des rapports de force nécessaires pour l'AVENIR.


Parce qu'elle détourne les forcesvives- je pense SURTOUT aux jeunes , de leur implication dans l'EN-COMMUN" (racine de "communisme") de résistance aux coups du K, qui ne sera pasà lahauteur des enjeux de la Guerre de classe, si une lueur  d'espoir en terme de perspective ne vient fortifier les Luttes.., éclairer la route sans prétendre GUIDER les masses...

C'est pourquoi, je participe au travail en cours
.
C'est pourquoi , des camarades ne m'en voudront pas de parler franchement-  je n'adhère à "RIEN "en 2013..
C'est pourquoi aussi, au vu de mon modeste passé de "dirigeant du PC, "je peux comprendre l'attachement de celui qui milite dans"quelque chose"qui le fait vivre en communiste, selon ce que d'intime il peut y avoir chez chacun de nous, quant àlafaçon de vivre cette absence cruelle , aujourd'hui, d'une Coordination des communistes..

Mais coordonnant des communistes, pas des groupes!

Ce qui bien sûr et chacun là est dans son rôle de militant soucieux de "son" Orga tout enbtravaillant à du "neuf" , n'interdit à aucun Parti , aucune asso, de donner un point de vue collectif propre d'Orga  sur ce qui se construit avec les INDIVIDUS..qui seront à MARSEILLE.

.Et plus tard , nombreux, gagnés à l'idée que nous avons raison de ne pas baisser les bras!


J'entends l'objection Sad

"Tu te méfies , tu nous la joue un rien"communiste libertaire", c'est à mots couverts un procès contre ce qui existe.., du haut de ton Olympe des solitudes"..


Oh que non!

Dans ce que nous allons entreprendre, chaque individu vient avec son expérience, sa VIE , ce que lui apporte le Collectif ou il affronte l'adversaire de classe.

Chacun enrichit les autres de ce qu'y compris lui apporte la vie "collective" dans telles sections section du PC ou à Rouges vifs , pour nommer ici des structures dont je sais bien que, sans elles, l'appel des ASSISEs rédigé par deux trois girondins neserait qu'archives pour fonds de tiroir!

Chacun s'enrichit aussi..INDIVIDUELLEMENT..et s'il le pense, pour son "collectif"

Mon sentiment c'est que si les ASSISES n'abordaient pas sans tabous ces questions que je peux sembler rabâcher,  alors il serait vain de se  prendre le chou pour savoir si nous accoucherons le dimanche d'une"Association" ou d'une"Coordination"(j'aime bien, moi ce terme), d'un Rassemblement, etc



Je suis d'une région ou l'étiquette peut être trompeuse selon le breuvage qui est dans la bouteille...


Voilà un peu comment j'ai essayé de persuader mon complice de sardanes et sardines..

Cordialement.


A.C

Alain Chancogne
Admin

Messages : 36
Date d'inscription : 16/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum